LA DESINSECTISATION

Les blattes (appelés aussi cafards) aiment les restes de nourriture, les cachettes et l’humidité. On les trouve donc souvent dans les cuisines, les salles de bain, et tous les petits orifices où elles peuvent se mettre à l’abri. Bien nettoyer sa cuisine et enfermer ses aliments ne suffit pas à s’en débarrasser, car elles trouveront de quoi se nourrir dans le tuyau de l’évier ou ailleurs. Chaque ponte produit un grand nombre de nouveaux individus qui sont très vite matures sexuellement. Les blattes peuvent donc croître très rapidement, et elles connaissent peu de prédateurs dans nos habitats.

 

 

 

  Les puces et les acariens sont des insectes ectoparasites (parsites externes). Les puces piquent et sucent le sang des mamifères ( dans nos intérieurs, le chat, le chien, mai aussi l'homme et les rongeurs) pour se nourir. La femelle pond en moyenne 20 à 30 oeufs par jour. les larves peuvent survivre plusieurs mois en attendant des conditions de température et d'humidité optimales pour émerger sous leur forme adulte et se reproduire. Une population de puces peut donc se développer en masse et est particulièrement résistante sur la durée. 

  

 Les punaises de lit sont de petits insectes de forme ovale, de couleur brune et sans ailes. À l’âge adulte, elles mesurent environ 7 millimètres de long, soit environ la taille d’un pépin de pomme.

Les punaises se nourrissent la nuit de sang humain : on dit qu’elles sont hématophages. Toutefois, elles peuvent vivre sans manger pendant un an, voire davantage.

Elles sont attirées par les vibrations, la chaleur, les odeurs et le gaz carbonique (CO2) dégagés par l'individu. Souvent, au début de l'infestation, les punaises de lit ne vont piquer qu'une seule personne dans le logement. Pour obtenir leur nourriture, ces parasites piquent les dormeurs. Ces derniers sont plus faciles à atteindre que les personnes éveillées : ils bougent moins et ne sentent pas qu’ils sont piqués. C’est pourquoi on trouve surtout les punaises dans les chambres à coucher (en particulier dans les matelas, les sommiers et les cadres de lit). Elles vivent aussi dans d’autres endroits sombres et calmes (canapés de salon, fissures des murs et du plancher, arrière des tableaux, rideaux), où elles se cachent pendant la journée.
Elles peuvent vivre dans la machine à laver le linge si elles y ont été apportées par du linge contaminé et si le lavage est toujours effectué à l'eau tiède.
Les punaises de lit ne vivent jamais sur les êtres humains.

Ces insectes ne peuvent pas voler. Ils ne se déplacent qu'en marchant et sont donc le plus souvent transportés d'un lieu à l'autre lors du déplacement d'un objet dans lequel ils séjournent (literie, valise, sac, vêtement...).

La présence de ces insectes n’est pas liée à un manque de propreté. N’importe qui peut voir son domicile infesté.